Membre de la CBF

Jusqu’au 20 mai 2021 – 46 membres

Qui sommes-nous?

La Communauté Birmane de France (CBF) est une organisation à but non lucratif en France qui promeut les droits de l’homme et la démocratie au Myanmar. Fondée en 2004 par des militants birmans à Paris, CBF attire l’attention sur les violations des droits humains en cours et le mouvement démocratique dans le pays. Nous organisons également des actions pour faire pression sur la junte militaire du Myanmar par des boycotts, des sanctions économiques et des campagnes de sensibilisation. CBF célèbre également les diverses ethnies du Myanmar à travers des événements culturels. Après que l’armée du Myanmar a pris le pouvoir le 1er février 2021 en détenant le conseiller d’État Daw Aung San Suu Kyi, le président U Win Myint et d’autres dirigeants civils de notre gouvernement démocratiquement élu, CBF a rejoint la résistance mondiale contre le gouvernement militaire illégal du Myanmar jusqu’à ce que la démocratie et l’humain les droits sont rétablis dans le pays. CBF est aux côtés du peuple du Myanmar et du Comité représentant Pyidaungsu Hluttaw (CRPH), le gouvernement civil légitimement élu du Myanmar.

  •     2004    
  •     2007    
  •     2008    
  •     2011    
  •     2012    
  •     2021    
    2004    

CBF accueille le 5e Forum bisannuel de la Birmanie en Europe (FBE). CBF a également accepté la citoyenneté d’honneur de Paris au nom de Aung San Suu Kyi, célèbre prisonnier d’opinion, aux côtés du Dr. Sein Win, Premier ministre, et du Dr. Thaung Tun, Affaires étrangères, du gouvernement de coalition nationale de l’Union de Birmanie.

    2007    

En réponse à la révolution safran, CBF a dénoncé la violente répression des manifestations pro-démocratie au Myanmar et organisé des manifestations appelant à la libération de Aung San Suu Kyi et appelé au boycott contre l’armée birmane, aux côtés de Human Rights Watch, Amnesty International et Reporters sans frontières.

    2008    

Dans le sillage dévastateur du cyclone Nargis, les généraux du Myanmar ont causé des morts inutiles en n’avertissant pas les citoyens du pays du cyclone, en bloquant l’aide internationale de peur d’accorder l’accès aux ONG dans le pays et de voler l’aide aux communautés dans le besoin.CBF a organisé des collectes de fonds pour envoyer de l’aide aux centaines de milliers de personnes déplacées par la catastrophe naturelle, en collaboration avec Ko Kyaw Thu et la Free Funeral Service Society.

    2011    

Lors de la 9e édition du Festival International du Film des Droits Humains, CBF a accepté le prix étudiant, en hommage à Zarganar, célèbre activiste politique et comédien, après une projection de Birmanie, ma prison (La prison où je vis), un film sur la vie du dissident sous un régime militaire répressif.

    2012    

CBF accueille Zarganar et l’éminent activiste de 88 Ko Ko Gyi à Paris, où les deux hommes ont rencontré des membres d’Info Birmanie, de Human Rights Watch, d’Amnesty International et de Reporters Sans Frontières.

CBF a également accueilli l’icône internationale des droits humains Aung San Suu Kyi à l’occasion de son «retour triomphant en Europe», où elle a rencontré des dirigeants français à Paris. Elle a également accepté la citoyenneté d’honneur de Paris, 8 ans après avoir reçu cet honneur pour la première fois.

Après l’élection de Aung San Suu Kyi au parlement et le début de sa transition précaire vers la démocratie, les activités politiques de CBF se sont progressivement arrêtées.

    2021    

L’armée du Myanmar prend le pouvoir du gouvernement démocratiquement élu du Myanmar 

Nous avons toujours su que l’armée birmane reprendrait le pouvoir. Nous avions espéré que non, mais tout le monde a vu la possibilité. Nous devons nous organiser, nous devons nous battre jusqu’à ce que la démocratie et les droits de l’homme soient restaurés. L’armée doit abandonner le pouvoir. Le chemin à parcourir peut être court ou long, mais nous devons être unis et travailler ensemble.


dit Htin Kyaw Lwin, leader étudiant de 1988 et l’un des fondateurs de La Communauté Birmane de France.

Notre raison d’être

  • Organiser des événements à caractère culturel liés à la Birmanie              
  • Sensibiliser à la situation en Birmanie               
  • Apporter une aide utile aux Birmans présents en France              
  • Donner toute information utile aux personnes physiques ou morales désirant travailler avec le monde birman
  • Soutenir le CRPH (Comité Représentant Pyidaungsu Hluttaw) et le NUG (Gouvernement d’Unité Nationale)

The Committee Representing Pyidaungsu Hluttaw is a Burmese government representing National League for Democracy (NLD). The Committee consists of 17 members of the Pyithu Hluttaw (House of Representatives) and Amyotha Hluttaw (House of Nationalities).

The Committee Representing Pyidaungsu Hluttaw is a Burmese government representing National League for Democracy (NLD). The Committee consists of 17 members of the Pyithu Hluttaw (House of Representatives) and Amyotha Hluttaw (House of Nationalities).